camoufler une cicatrice

Dans certains cas précis, la greffe de cheveux a une visée réparatrice et correctrice, permettant parfois une prise en charge partielle ou totale par les organismes de remboursement des frais de santé.

Il s’agit le plus souvent de correction de traumatismes, de brûlures, de cicatrices anciennes de FUT, de cicatrices de chirurgies du crâne (neurochirurgie, chirurgie maxillo-faciale…).